vendredi 19 juillet 2013

Racines païennes: le sarcophage de Ganagobie .

Cette oeuvre exceptionnelle passe un peu inaperçue lorsque l'on visite le magnifique prieuré de Ganagobie si célèbre pour ses fabuleuses mosaïques son cloître et son portail . Pourtant c'est une oeuvre d'un grand intérêt pour celui qui comme moi aime retrouver des origines plus anciennes dans l'art des premiers chrétiens .
L'histoire de cette pierre sculpté est également passionnante car elle ne fut découverte qu'en 1930 dans une ferme de la région où elle servait d'auge après des vicissitudes elle ne fut restituée qu'en 1982 à Ganagobie pour être installée à l'entrée de l'église .



Ses trois faces sont ornées de motifs archaïsant où domine une figuration très naïve d'un "orant" nu les bras levés en croix accompagné d'un arcs, tout autour se développe des décors d'arcatures et de marguerites et aussi de spirales dont une très large sur la partie centrale la plus visible .La présence d'une croix entourée de curieux motifs végétaux ne laisse pas de doute sur la marque chrétienne de cet ancien tombeau qui pourrait dater du IX éme siècle soit des tout premiers temps du monastère.
Une fois encore cette oeuvre rare est la marque des influences les plus anciennes sur l'art des premiers chrétiens
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire